fbpx
f

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nullam condimentum, neque ac.

Email:



info@yournamewinery.com



Phone:



(0080) 7777 85 555



Address:



Spinazzola
76014 Province of Sephora-Tndria-Trapi, Italy 40.962274, 16.160232

Le storytelling et les stratégies d’influence

Sommaire

 

1- Varier les supports pour impacter

2- Stars des réseaux sociaux, maitres de l’art du storytelling d’influence

3-Elaborer une stratégie d’influence, un parcours de combattant

4- Les micros influenceurs, les chouchous du storytelling 

5- Un micro-influenceur pour un micro budget

6-Le Storytelling : raconter en images pour influencer le consommateur

 

 

 

 

Se servir du storytelling pour influencer revient à définir une approche marketing essentiellement basée sur le digital. Cette approche se base sur les blogs et des réseaux sociaux pour influencer un public ciblé autour d’un produit, ou d’une marque. Pratiquée par de nombreux influenceurs tels que les professionnels de la communication, cette technique est devenue incontournable. Dans le monde digital, il faut nécessairement une audience en perpétuelle croissance pour une visibilité et une notoriété internationale. Détrompez-vous, l’impact du storytelling dans une influence est plus important que la communication Presse. L’audience de cette dernière est désormais plus restreinte que la communication multicanal qu’offre le storytelling.

Varier les supports pour impacter

Que faut-il pour mettre en place une stratégie d’influence productive ? D’abord, varier les supports de communication. Il vaut mieux construire plusieurs réseaux de micro-influenceurs. C’est surement plus profitable que le fait de se camper sur un seul support. Le marketing d’influence joue avec les Fans et les Followers des différents réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn ou encore Youtube. Ces différents influenceurs peuvent être classés en 3 catégories principales. D’abord, les «tops tail» qui sont des personnes publiques suivies par plus d’1 million de fans. Ensuite, les «middle tail»  ou “influenceurs de niche” qui peuvent compter jusqu’à 100 000 fans. Enfin viennent les “micro influenceurs” qui sont suivis par 1000 à 10 000 personnes.

Stars des réseaux sociaux, maitres de l’art du storytelling d’influence

Savez-vous que les stratégies d’influence ont aussi leurs leaders ? Eh oui, plusieurs rapports d’influenceurs sont publiés dans l’année comme celui sur  les nouveaux influenceurs à suivre en 2017. On y retrouve des noms comme Emmanuelle Leneuf, Frédéric Cavazza ou encore Anthony Rochand. Ces influenceurs sont connus pour leur expertise dans le domaine du digital. Mais comment y sont-ils parvenus ?

Elaborer une stratégie d’influence, un parcours de combattant

Tout d’abord, notez qu’il est illusoire de penser que l’on peut devenir influenceur facilement. « C’est un travail de longue haleine qui a été accompli tout au long d’une carrière » répond Anthony Rochand.  Un influenceur, c’est un leader d’opinion très connecté et qui possède une vraie expertise. D’ailleurs, c’est pour cela qu’on l’écoute, qu’il est reconnu et qu’il crée du mouvement positif sur la toile. Pour influencer véritablement, il est  primordial pour le storyteller d’amplifier son contenu en créant de l’engagement au sein des communautés. Important aussi pour lui de prendre part aux conversations dans son domaine d’expertise et d’apporter une vraie valeur ajoutée avec des idées pertinentes et novatrices. Autre conseil à lui donner : l’innovation.

Les micros influenceurs, les chouchous du storytelling

Les Micro influenceurs sont les plus appréciés dans la Stratégie de Marketing d’Influence. Certes, ils sont moins suivis mais ils sont capables de générer une interactivité de qualité et de maximiser les campagnes. Essayez de vous faire une idée du taux d’engagement des fans qui suivent une page animée par un micro influenceurs. Figurez-vous qu’il est de 4% contre 1,8% sur les pages des “Top Tails”. Comment est-ce possible ? Et bien par leurs “like”, leurs commentaires et leurs partages, l’engagement des fans permet au message diffusé d’avoir une visibilité optimale et un impact certain sur le public ciblé. L’animation des réseaux sociaux dans une stratégie d’influence permet d’entretenir un lien avec son public. Celui-ci se sent plus proche de sa marque  et est donc plus impliqué dans sa vie et son parcours. Quoi de mieux pour assurer sa notoriété et inciter à consommer son produit !

Un micro-influenceur pour un micro budget

Vous voudriez bien vous allier avec des bloggeurs ou des influenceurs très connus sur les réseaux sociaux afin de  faire parler d’un produit ou d’un service mais seulement…. vous n’avez pas un budget important. Pas de soucis ! Faites comme certaines PME en faisant appel aux micro-influenceurs. Un micro-influenceur est aussi une star des réseaux sociaux mais qui ne revendique qu’environ une dizaine de milliers de followers. Avoir moins de followers qu’un influenceur n’est pas un désavantage pour lui… Bien au contraire, un micro-influenceur est plus spécialisé car ayant une relation de proximité avec les personnes qui le suivent. Avec moins de marques partenaires, les micro-influenceurs ont une communication plus authentique; cela  qui amplifie l’impact auprès de leurs communautés.

Le Storytelling : raconter en images pour influencer le consommateur

On ne le dira jamais assez. Impossible de promouvoir efficacement une Marque ou un Produit sans recourir au storytelling. Cette technique de communication basée sur une histoire est racontée à la manière d’un conte. Le discours doit être “engagé” et porteur d’un message avec pour but d’influencer la cible. Pour mieux influencer, le Storytelling est essentiellement réalisé en vidéo. Bien évidemment, c’est le support de communication le plus viral sur les réseaux sociaux. Le message du storyteller peut varier selon les besoins de l’entreprise.