fbpx
 

Le bonheur ça choque énormément

Une mauvaise information peut ruiner une vie et adieu les JO d’Hiver 🌨 et les JO tout court d’ailleurs.
Je vois passer sur mon Feed Linkedin, une vidéo moitié-wahou, moitié-flippante qui me semble bien résumer les enjeux des transformations et du changement au sein de notre société.
Je m’explique!

C’est un petit monsieur en short qui regarde un éléphant le charger.
Lui, immobile, un pied devant, l’autre derrière, regarde le pachyderme foncer à toute allure. L’animal soulève une tempête de poussière marron incroyable. C’est quelque chose! Pourtant ça a l’air de lui en toucher une sans faire bouger l’autre.
Au meilleur moment de la vidéo, contre toute attente, l’animal s’arrête net.
A 2 mètres de lui.
Tétanisé.
Comme un gardien colombien, devant Roger Mila.
Notre petit homme s’avance, lui donne une tape amicale sur la trompe et limite renvoie la brave bêbête gambader dans la pampa.

 

Le bonheur ça choque énormément

 

Le post dit ensuite que c’est parce que le petit bonhomme aux cheveux blonds bouclés ne montrait aucun signe de peur ou de panique face à la menace. Un nouveau Jean Pierre Adams mais en mieux : celui-ci est quand-même debout et a un chapeau.
Cette thèse est romantique. Mais rappelez-vous, qu’une mauvaise information peut ruiner une vie. Genre une vie toute entière.

Alors, pour fact-checker, n’écoutant que notre bon sens, nous avons remplacer le petit bonhomme aux cheveux bouclés, au short kaki et au prénom d’Alan, par un stagiaire dans l’étendu sauvage et hostile la plus proche: la jungle de calais.

Le bonheur ça choque énormément

 

Entre une machine et un stagiaire, préférez toujours la machine

Mais non! c’est une blague vous pensez bien. Il ne faut pas remplacer un Alan par un stagiaire. Une Caméra! On a remplacé le petit bonhomme au chapeau par une caméra. Il faut le voir comme une transformation Digitale.
Une Caméra, c’est moins dangereux, ça fait ce qu’on lui demande, c’est flash comme un éclair et ça n’a peur de rien. De plus, question calme et sang-froid on peut difficilement faire mieux. Au dessus, on se rapproche de l’état minéral c’est sûr! Donc nous avions là normalement tout ce qu’il faut pour mener notre étude et pour répondre à cette question de bon sens et de leadership:

Peut-on arrêter la charge d’un éléphant sauvage avec du sang-froid uniquement?

Je laisse chacun apprécier des conclusions de notre user expérience en images….

En bas de cet article, il y a un lien très sérieux pour participer à la quête que nous faisons pour l’acquisition d’une nouvelle caméra. Comprenez bien que la vie d’un stagiaire amoureux de sensation forte et de JO d’hivers en dépend.

 

Comment structurer la recherche du bonheur

La seule constante dans nos vie, est le changement. Il arrivera, il est déjà là. Peut-être vaut-il mieux s’y préparer, ou regarder. Que faites-vous face aux changements qu’impliquent la transformation des entreprises par exemple? Comment réagiriez-vous si du jour au lendemain, vos  repères structurants venaient à disparaitre? Quelle action prendriez-vous, pour quel résultat probable pour faire face aux changements dans les familles, dans les relations entre les peuples, dans l’évolution du statut de nos civilisations, dans les attentes de nos interlocuteurs, clients, employés …

l’homme sage voit le mal venir de loin

Un proverbe éwé dit que l’homme sage voit le mal venir de loin. Il peut ainsi imaginer des scénarios et choisir en prévision du changement, les situations qu’ils souhaitent affronter en homme libre pour construire ce qui le rapprochera du bonheur.
La quête du bonheur tout comme la recherche de la meilleure expérience utilisateur possible,  est un chemin subjectif que l’on découvre en expérimentant et en apprenant de ses erreurs.
La méthode  Conception par la Narration permet de structurer et de documenter cette quête en mappant comme sur une carte, les chemins qui n’aboutiront pas.

Ecoutez la version audio de cet article

Ecoutez le podcast de cet article